Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 octobre 2010 5 01 /10 /octobre /2010 07:53

http://img80.imageshack.us/img80/3249/oeildragoncopie.jpg

 

 

 

Il y a quelques temps déjà, j'ai participé au concours

Terre de Dragons, organisé par la communauté

Autres Montres (textes 3 500 caractères, espaces compris qui devront être inédits, libres de droits et en rapport avec le thème «Terre des dragons».)

Les délibérations sont en cours, mais je vous laisse juger de mon texte.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Dieux-Dragons

 


La petite fille regardait les soldats.

Ils étaient des centaines, des milliers peut-être. Elle n’aurait su les compter.

Les chevaux battaient le sol de leurs sabots. Le bruit se répandait dans toute la plaine.

Les battements résonnaient avec son cœur. Puissant, brutal.

Toute la terre tremblait. Les armures cliquetaient.

La petite fille frissonna.

La guerre était là.

Plus loin, les dragons s’alignaient, en haut de la colline.

La bataille serait grandiose.

 

Soudain, tout s’accéléra.
Les dragons prirent leur envol.
Les soldats se mirent en position.

Les bêtes immenses tournaient autour des humains, leur faisant prendre conscience de leur folie.

Les hommes s’entourèrent de leur bouclier. Une carapace imprenable.

Pour un homme. Pas pour un dragon.

Les monstres chargèrent. Leur queue cingla l’air, renvoyant par delà la plaine le son terrible d’un fouet que l’on abat.

Les soldats se préparèrent à subir l’assaut.

Lorsque les dragons arrivèrent sur d’eux, ils s’ouvrirent en une tranchée large de deux hommes.

Les catapultes commencèrent alors le massacre.

Les premiers dragons reçurent les flèches de plein fouet, leur arrachant la vie sans qu’ils puissent se protéger.

Les suivants bifurquèrent et dessinèrent de larges arabesques pour échapper aux traits mortels.

 

La petite fille serra les poings contre sa bouche.

Les dragons reprirent leur formation en plein ciel et, de nouveau, foncèrent.

Les humains reprirent place derrière leur bouclier.

Le pire les attendait maintenant, ils le savaient.

Bientôt déferlerait sur eux un déluge de feu.

 

Mais alors que personne ne s’y attendait, un dragon gigantesque, aussi noir que la nuit fit son apparition.

Encore plus surprenant était la femme qui le chevauchait.

La petite fille retint sa respiration.

Comment était-ce possible ? Comment une femme pouvait-elle chevaucher une de ces bêtes sauvages ?

Les dragons remontèrent sur la colline où ils se posèrent en soulevant d’énormes volutes de poussières.

Les humains attendirent, circonspects.

La petite fille observa le dragon.

Elle contempla les innombrables cicatrices qui jalonnaient tout son corps.

Un long sillage blanchâtre traversait sa gueule de part en part, lui donnant une expression démoniaque.

La petite fille trembla quand il tourna la tête vers elle, humant l’air comme s’il pouvait la sentir. Elle se ratatina au sol et tourna la tête vers la cavalière.

La jeune femme semblait jolie. Elle paraissait minuscule à côté du dragon. Ses longs cheveux noirs flottaient dans son dos aux moindres mouvements. Et lorsqu’elle descendit, ils caressèrent doucement la peau reptilienne du monstre, dont les muscles se contractèrent comme s’il ne supportait pas ce contact.

La jeune femme avança face aux soldats et leur cria quelque chose.

Un homme s’avança et ils discutèrent de longues minutes, élevant la voix de temps à autre.

La jeune femme jetait des coups d’œil au dragon, et le désigna du doigt.

L’homme hocha la tête.

Elle repartit alors vers son compagnon de voyage, l’enfourcha et s’envola vers la colline.

Le même scénario se reproduit, sauf que là, ce fut le dragon qui « parla ». Parler était un bien grand mot puisque la petite fille n’entendit que des grognements indistincts.

Au bout de ce qu’il lui sembla une éternité, les dragons s’envolèrent et s’éloignèrent du champ de bataille pour se diriger vers les montagnes.

La femme aux longs cheveux bruns remonta sur le dragon, et prit son envol.

La petite fille la suivit des yeux jusqu’à ce qu’elle disparaisse sur l’horizon.

 

FIN

 

 

 

Voilà mon texte!

J'ai pris le parti de décrire une action et non pas une histoire finalisée. Un extrait qui s'insèrerait dans un texte plus long, plus affiné, plus détaillé.

Je me suis apparemment un peu plantée lol. Tant pis!

C'était mon 1° concours d'écriture et je suis quand même contente d'y avoir participé.

 

Le jury a fait quelques critiques que je souhaite expliquer ici:

 

Tout d'abord, j'ai choisi de raconter cette histoire à travers les yeux d'une petite fille. C'est la narratrice de cette histoire (même si elle ne parle pas).

Au lieu de passer par les héros de l'action, comme la plupart des histoires sont écrites, j'ai préféré une tierce personne qui observait la scène "de loin".

C'est juste une manière d'écrire.

Beaucoup ont demandé ce que cette petite fille faisait là.

Je répondrais: elle était juste spectatrice.C'est elle qui nous raconte l'histoire à travers ce qu'elle voit.

Dans un texte plus long, j'aurais pu détailler ce qu'elle faisait ici et pourquoi.

Pour ce texte très court, je trouvais intéressant d'avoir juste un regard extérieur.

 

Pour le membre du jury qui a dit "il aurait été plus intéressant de voir l’évènement entièrement à travers son regard": je ne comprends pas très bien car l'histoire est totalement décrite par les yeux de cette enfant. Tout ce que j'ai décrit, je l'ai décrit de loin car à travers les yeux de cette petite fille.

 

Pour celui/celle qui a été déçu par la chute... j'en suis désolée! lol

Elle ne me paraissait pas plus convenue que cela, car elle s'insère dans une histoire plus globale, et cette fin n'est pas vraiment une fin en soit. Juste la fin de l'action, pas de l'histoire.

J'avais demandé sur le forum si je pouvais écrire un extrait d'histoire.

On m'avait répondu oui, à condition que cet extrait soit cohérent et qu'il y ait une histoire.

N'étant pas très à l'aise avec les nouvelles très courtes, c'est ce que j'ai choisi de faire 

 

Rendez-vous dans d'autres concours peut-être!!

 


 
 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by nrd - dans Ecriture
commenter cet article

commentaires

Spooky 04/10/2010 22:14



Sympa ton texte Nadège ! Je ne reviendrai pas sur les différentes remarques faites par mes camarades, mais au-delà de la maldresse au niveau de la construction, j'ai cru déceler de belles choses,
des mots bien choisis, et, élément très important pour moi, on comprend exactement ce qu'il se passe, tes descriptions sont claires :)


J'espère lire d'autres productions de ta part :)



nrd 15/10/2010 12:07



Un énoooormes merci à toi!


C'est un compliment qui me fait énormément plaisir (^_^)



Malek Hamadou 01/10/2010 13:09



Salut Nadège, j'ai bien aimé le début avec le regard de la petite fille et la bataille. La fin m'a plus gêné par contre, on aimerait savoir ce que la femme sur le dragon et l'homme se
raconte, pourquoi les dragons repartent et on ne comprend pas bien avec qui le dragon discute quand tu dis que la scène se renouvelle. Par contre je suis pas d'accord sur la critique qui dit
qu'on est pas toujours du point de vue de la petite fille, je trouve, que justement on voit tout par ses yeux. Elle ne comprend pas bien ce qu'il se passe et forcément le lecteur non plus, et
c'est ça qui m'a un peu dérouté. Sinon, sympa ton texte.



nrd 15/10/2010 12:06



Merci pour ton compliment (^_^)


Pour la fin, comme je l'ai déjà expliqué, c'est que je souhaitais ne mettre qu'une partie d'une histoire plus longue. Donc, il n'y avait pas tout les
détails . Si je devais continuer cette histoire, je mettrais plus de détails quant à ces
discussions.


Ok pour la petite fille, c'est un point de vue qui se justifie (^_^)



Sedenta 01/10/2010 12:29



Bonjour à toi,


Comme je faisais partie du jury, je viens te mettre un petit mot. Je suis celle qui a dit que ton texte était bien écrit, avait un bon rythme mais mériterait une vraie fin.
A la vue de tes explications, je comprends mieux ce que tu as voulu faire, mais je reste sur ma position : ce texte mériterait d'être continué. Je sais que les textes ne devaient faire que 3500
sec, mais maintenant le concours est fini (enfin presque). Je ne sais pas si c'est dans tes projets de le développer, mais honnêtement il donne envie d'en savoir plus que ce qui est raconté. Le
choix de ta narration, à travers les yeux de l'enfant, nous fait nous poser plus de questions que si tu avais choisi comme narrateur l'un des guerriers. En plus de nous demander pourquoi cette
guerre, on se demande aussi si cette enfant, d'une façon ou d'une autre, était/est/sera importante pour les personnages ou l'histoire elle-même. 
Pour moi, tu ne t'es pas du tout loupée. J'espère que tu nous offrira une suite à ce prologue. Je serai curieuse en tout cas de voir ça^^


Bonne continuation à toi et au plaisir de te lire. 


Sedenta.


 



nrd 01/10/2010 12:54



Ne t'inquiète pas Sedenta, je n'en veux absolument pas au jury de ses crititques!


D'ailleurs, vous n'avez pas à vous justifier (^_^)


Tu as raison sur le fait que je devrais continuer ce texte. Et c'est vrai que, pour l'enfant, il faudrait développer


Merci beaucoup pour tes explications.


Je vais réfléchir à une suite... ou plutôt un début pour commencer.


J'ai d'ailleurs déjà un petit prologue pour amener tout ça (^_^)


A bientôt!



space freak 01/10/2010 11:28



Re-bonjour
En fait de participation, j'aimerais écrire un texte qui sepasserait dans le même univers. Ca pourrait être un début, une suite, la même histoire vue d'un autre point de vue, ou un texte
reprenant l'un des personnages dans un contexte différent. Ton texte me donne envie d'écrire, mais je n'ai pas encore d'idée arrêtée. Mais evidemment, c'est tes personnages et ton univers, aussi
je ne ferai rien sans ta permission



nrd 01/10/2010 11:59



Écoute, je ne suis pas contre!


Ça peut être amusant


Je n'ai pas vraiment fait de plan pour cette histoire, je l'ai pondu comme ça, en 2 jours.


Par contre, j'avais déjà noté une sorte de petit prologue et le même texte mais avec plus de mot, si ça t'intéresse. j'ai aussi grimmé quelqus
perso.


Si tu veux, je te les passe pour que tu puisses méditer dessus (^_^)



Mille visages. 01/10/2010 10:52



Bonjour.


Et bien moi j'ai bien aimé, la petite fille dans l'histoire où du moins son point de vue du récit me semble une bonne idée, cela améne un contraste avec les préparations de la guerre et sur le
reste de l'histoire.


Il est vrai que les memebres du jury ne connaissait pas ta demande sur le


forum, vu qu'il ne savait pas de toute façon qui avait écrit les textes.


J'espére que tu feras les autres concours car ton texte ne démérite pas.


Même s'il est vrai que 3500 signes c'est un peu court pour developper une histoire.


 



nrd 01/10/2010 11:15



Merci beaucoup


Oui, c'est dur 2300 signes, surtout pour moi qui ait tendance à écrire de loooongues histoires!


Je pense que mon texte ne finira pas dans le peloton de tête et c'est vrai que j'ai été un tout petit peu déçue. Mais après réflexion, je trouve que
c'est une expérience très enrichissante qui permet d'avancer!


Et puis, le principal c'est d'écrire, toujours écrire et encore écrire: il n'y a que de cette façon qu'on peut progresser (^_^)



Présentation

  • : Chronica
  • Chronica
  • : J'ai 39 ans et ma passion, c'est l'écriture. À tel point que j'ai fait 4 ans de cours d'écriture. J'écris depuis que j'ai 18 ans. Voici ce que je propose dans ce blog: mes écrits, des conseils et méthodes d'écriture, un forum pour partager nos idées, des liens amis sur l'écriture et autres et des musiques d'inspiration pour écrire... Mon plus gros défaut: ne jamais terminer ce que je commence (-_-) Mes genres de prédilections: SF, Fantasy, thriller, policier et romance.
  • Contact

Accueil Sommaire+GeneralMes+EcritsCours+d%27Ecriture

ForumLibrairie